Notre action à l'étranger

L’objectif principal est d’aider les malvoyants à travers le monde.

 

Centres crées

Projets en cours

 Missions ponctuelles

Nos Centres crées

L’association envoie du matériel ainsi que les lunettes neuves ou reconditionnées en France pour subvenir aux personnes nécessiteuses.

 

Nous créons également des centres optiques sur place accompagnés d’une formation de qualité aux techniciens présents sur place. Ces derniers pourront donc agir en totale autonomie.

 

Nous réalisons des dépistages et distribuons des lunettes gratuitement dans les écoles des pays dans lesquels nous intervenons.

 

Aussi, nous envoyons des bénévoles professionnels de la vue en mission à l’étranger. Ces derniers, qui peuvent être des opticiens ou optométristes, vont procéder à des examens de la vue, vont recommander des soins spécialisés et vont aider à former des techniciens sur place.

Quelques chiffres :

 

32 850 personnes

sont traitées par an à travers le monde

 

2,5 Millions de malvoyants

ont été équipés depuis la naissance de l’association.

Nos interventions ponctuelles:

Missions ponctuelles et envoi de matériel:

PÉROU - NÉPAL- ROUMANIE - MAROC- LIBAN - ALGÉRIE - UKRAINE - BOLIVIE - INDE - LAOS

  • CAMEROUN

    Avec une population de 23,3 millions d’habitants,

    le Cameroun est un pays d’Afrique centrale à revenu

    intermédiaire et se distingue par un faible accès

    aux services de santé pour 60% des ménages. Afin

    de lutter contre la malvoyance et d’aider les plus

    démunis à améliorer leur vue, OLSF a entrepris de

    créer en 1992 un premier centre optique à MAROUA

    dans l’extrême nord du Cameroun, placé sous la

    responsabilité de trois personnes formées pendant

    six mois au métier d’opticien par une équipe de

    professionnels français.

    Six ans plus tard, trois nouveaux dispensaires

    d’optique sont implantés dans trois autres

    communes du Cameroun, à Kousseri à l’extrême

    nord, à Yagoua à l’est et enfin à Lagdo dans le nord

    du pays.

    Ces centres, avec une personne dans chacun

    d’eux, sont le gage d’un avenir plus serein pour la

    population locale.

  • HAÏTI

    Situé sur le continent américain dans les Caraïbes,

    Haïti est l’un des pays les plus pauvres et les plus

    démunis du monde. Une situation aggravée par un

    accès aux soins payant, qu’un grand nombre de

    haïtiens ne peut supporter.

    C’est pour surmonter cet obstacle qu’en 2011,

    l’association OLSF s’est implantée à Fond-desBlancs,

    située dans le département du Sud en Haïti.

    Ce centre est animé par trois opticiens formés par

    OLSF prêts à donner le meilleur d’eux même pour

    aider la population et atteindre les objectifs de

    l’association.

  • MADAGASCAR

    La population de Madagascar, 5ème des 25 pays

    les plus pauvres du monde, a un accès restreint à

    l’éducation et plus encore à des services sociaux de

    base tels que les soins médicaux.

    En 2000, OLSF a créé un centre optique à TULEAR,

    une commune de 200 000 habitants au sud-ouest

    de l’île. 16 ans plus tard, l’organisation s’est implantée

    à Ambohidratrimo, un district de Madagascar au

    nord-ouest de la province d’Antananarivo (378 099

    habitants). Trois personnes sont affectées à chaque

    centre et oeuvrent pour que les Malgaches démunis

    et ceux qui ont un faible revenu puissent bénéficier

    d’une correction visuelle et d’une paire de lunettes

    à un prix symbolique. Ce mode de fonctionnement

    permet à l’association de s’autofinancer (payer les

    salariés, les locaux..).

  • MAROC

    Le Maroc est un pays de 34 378 000 habitants,

    en voie de développement, où la pauvreté est encore

    très présente. L’association OLSF en collaboration avec une association médico-sociale marocaine, s’est implantée à Taouz à l’est du pays. A l’heure actuelle, le centre est construit et une équipe d’OLSF s’est rendue sur place en novembre 2016 pour apporter le matériel

    nécessaire au bon fonctionnement du centre optique.

    L’ouverture à eu lieu en juin 2017, après la formation

    de 3 marocains qui ont en charge le fonctionnement.

    L’examen et le contrôle final auront lieu après l’été,

    ainsi que la remise des diplômes, mais le centre est

    d’ores et déjà opérationnel et des lunettes ont été

    fournies à la population.

    Le périmètre d’action du dispensaire s’étend, au-delà

    du village de TAOUZ, à toute la région où viennent

    régulièrement des médecins, des dentistes et des

    infirmiers. Naturellement, comme pour les dix autres

    centres, nous procureronsrégulièrement les montures

    et verres nécessaires à son fonctionnement, ainsi

    que l’assistance technique.

  • MAURITANIE

    Avec 3 537 368 habitants, la Mauritanie a un taux de prévalence de la cécité élevé - 1,5%, soit

    40 000 nouveaux cas par an - et une prise en charge

    des malvoyants très insuffisante, avec environ un

    ophtalmologue pour 400 000 habitants. Le tarif moyen d’une intervention, 40 000 ouguiyas*, est largement hors de portée des plus pauvres. En 2006, OLSF a installé un centre avec deux opticiens dans la ville d’Atar, capitale de la région de l’Adrar, au centre-ouest du pays.

     

    * environ 92 €

  • SÉNÉGAL

    C’est à Thiès, l’une des plus grandes villes du pays,

    qu’OLSF ouvre un centre optique en 2001.

    Avec plus de 550 000 habitants dont les moyens

    financiers et l’accès aux soins sont limités, le Sénégal

    a un besoin réel de soutien médical et sanitaire.

    C’est pourquoi trois opticiens formés par OLSF se

    dévouent jour après jour pour répondre aux besoins.

  • TOGO

    Classé au 150ème rang mondial en termes de

    santé, le Togo compte 60 000 personnes atteintes de

    cécité sur une population de 6 817 000 habitants.

    Un chiffre alarmant qui justifiait qu’en 1999, OLSF

    s’implante au Togo, dans la ville de Kara avec

    une équipe de trois opticiens formés par OLSF, et

    contribue à atténuer les effets de la misère.

Nos projets pour 2018

Une question, une demande, appelez-nous au:

Tél: 0 987 880 977

Nos horaires:

Lundi au vendredi

9h30 - 18h

Pour une demande par mail:

contact-siege@opticiens-sans-frontieres.org

Opticiens Lunetiers Sans Frontières

6 Rue des Jardins Saint-Louis

66000 Perpignan